.ob-ShareBar--light, .ob-ShareBar--light + .ob-ShareBar--minified { background: none repeat scroll 0 0 #df520d; border-color: #979797; color: #424242;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 09:05
Publication des Romans à Mille Mains

La publication des trois romans à mille mains vient de débuter!

Nous devons à Aramis l'inititative de ces récits, qui sont commencés par un auteur puis poursuivis par un autre et ainsi de suite, sous la forme d'un vaste cadavrexquis,

J'ai le plaisir de participer à l'élaboration de l'un d'entre eux, le Talon d'Achille, en compagnie de Loïc Landemaine et de Pascal Bléval.

Je vous invite donc à découvrir sans tarder le prologue de ce roman de Dark Fantasy en cliquant ci-contre sur sa couverture, signée Pascal Vitte. N'hésitez pas à commenter!

Rendez-vous sur le site d'ymagineres dès samedi prochain pour la suite de ce feuilleton!

"J’ai conquis la presque totalité du monde, la terre et le ciel, remporté des victoires improbables, des guerres invraisemblables, vaincu des titans, chassé les dieux de leurs palais, j’ai pourfendu mes ennemis et terrassé les dragons, détruit un univers pour en bâtir un autre. J’ai regardé les étoiles tomber avec indifférence, entendu les malédictions que l’on me lançait sans ciller, j’ai vu le soleil s’éteindre sans perdre espoir, senti les enfers s’ouvrir sous mes pieds sans pouvoir m’engloutir. Je suis soldat, chevalier et roi, la peur m’est inconnue, la défaite m’est impossible. Je vis avec la mort à mes côtés depuis des années, elle est ma compagne et mon démon, un loup incapable de déchirer ma chair ou de stopper la course de mon cœur. Aucun rempart ne m’arrêtera, aucune armée ne me vaincra, nulle magie ne sera assez puissante pour m’ensorceler. Il existe pourtant un être, un seul au monde capable de m’ôter la vie, un être d’une beauté inouïe, d’une douceur angélique, possédant la clé pour m’abattre, m’anéantir, me réduire en poussière et me disperser aux quatre vents. Elle est finalement mon seul trésor, celle que je ne peux conquérir, celle que je ne saurais blesser, flamme de la rébellion, fascinante et terrible, fragile et invincible. Elle est celle que j’aime… et qui me tuera."

Publication des Romans à Mille Mains

Le deuxième roman à mille mains s'intitule "Immortels". Ce roman fantastique est en cours d'écriture par une autre équipe d'auteurs : Erika Fioravanti, Stéphanie Soban, Barnett Chevin (et Céline Thomas, qui a participé au commencement du projet).

"Nous sommes vieux en ce monde, nous avons vécu mille vies d'homme et nous en vivrons mille autres, spectateurs éternels de l'existence humaine qui passe, éphémère comme la lumière du jour. Nous sommes là, impuissants face à la Faucheuse qui vous prend dans ses bras sans même nous voir, c'est notre malédiction. Le temps n'a pas d'emprise sur nous ; le monde change, tout change, sauf nous... Nous vivions avant vous et nous vivrons après, nous allons notre chemin sans savoir où il nous mènera ; la seule certitude que nous ayons tient dans ce fait : nous autres, Immortels, nous avons été, nous sommes et, plus encore, nous serons..."

(Shangor d'Aquila - Mage et chroniqueur - La route des Immortels)

Publication des Romans à Mille Mains

Aux Portes de la Mort est le titre du troisième roman à mille mains. Cette fois-ci il s'agit de Space Fantasy, avec une équipe d'auteurs plus conséquente: Gatien Lecualerc, Tiphaine Levillain, Erik Vaucey, Emilie Milon, Loïc Lendemaine et Anthony Boulanger.

"Ces mots sont mes derniers. Dans moins d’une heure, toute lumière s’éteindra, le temps des hommes prendra fin, la musique de la vie se noiera dans un silence désespéré, les rêves se briseront comme du cristal, les étoiles pleureront sur notre sort. Tout est perdu et les prières ne serviront à rien, l’espoir s’est envolé. Le livre de l’existence va se refermer et nous n’y pouvons rien. Les palais dorés des tyrans s’effondreront aussi facilement qu’une cabane en bois, le sang des assassins rejoindra celui de leurs victimes, le rire des rois sanguinaires va enfin cesser. C’est la seule chose positive que je perçois dans les reflets de notre destin. Nul ne pourra s’y soustraire, l’heure est venue. Et quand le barbare fermera les yeux au moment de trépasser, je les ouvrirai pour le regarder mourir et me consoler ainsi de cette inéluctable fin. Je suis un homme et je vais sombrer dans la mort. Dire qu’hier encore j’étais un dieu…"

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard Mesplède - dans Romans à Mille Mains
commenter cet article

commentaires