.ob-ShareBar--light, .ob-ShareBar--light + .ob-ShareBar--minified { background: none repeat scroll 0 0 #df520d; border-color: #979797; color: #424242;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 07:31

Une journée supplémentaire... et bien remplie pour ma part, côté boulot. En revanche, je n'ai guère eu le temps d'écrire! J'espère que la suite de la Reine de Cydonia vous a plu, hier. J'ai eu quelques retours positifs en messages privés, mais vous pouvez aussi vous lâcher sur les commentaires, qu'ils soient positifs, critiques ou carrément négatifs!

Je ne pense décemment pas arriver aux 10 000 mots d'ici ce week-end, mais cela ne m'empêche pas de penser au chapitre en cours - et à un nouvel article de presse spécialisée qui vient de m'être commandé. Et c'est de ça que j'aimerai vous parler aujourd'hui.

Réfléchir à ce que je vais écrire lorsque je fais mes courses, quand je me déplace en voiture, lorsque je suis sous la douche ou au moment où je me réveille en pleine nuit, constitue à mon sens un véritable travail préparatoire et participe pleinement du travail d'écriture. A tel point que, au moment où je me retrouve enfin en tête à tête avec mon traitement de texte, je sais exactement ce que je dois écrire et la façon dont je vais agencer mes idées. Parfois même, quelques phrases toutes faites, toutes prêtes, répétées dans la journée dans ma tête, sont alors couchée sur le papier. Ou sur l'écran, plutôt. J'ignore si ce procédé créatif - qui n'est pourtant pas calculé, organisé ou prévu, mais auquel mon cerveau quelque peu dérangé ne peut pas échapper - est familier de nombreux auteurs, mais il en est ainsi pour moi. Je ne me plains pas, puisque cela m'évite de connaître ce que l'on nomme le syndrome de la page blanche. Et en période de challenge littéraire tel que le nano, vous comprendrez que cela n'est pas négligeable! 

A demain pour un nouveau billet!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard Mesplède - dans NaNoWriMo
commenter cet article

commentaires