.ob-ShareBar--light, .ob-ShareBar--light + .ob-ShareBar--minified { background: none repeat scroll 0 0 #df520d; border-color: #979797; color: #424242;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 10:27

1couverture monde de la nuit[1]Quelques mois après sa sortie, la remarquable anthologie « le Monde de la Nuit » des éditions Sombres Rets a été critiquée et chroniquée sur la toile. Ma nouvelle, « Gardien de Nuit », ne fait pas l'unanimité, et fait l'objet de réactions extrêmes.... Alors, on déteste ou on adore, mais une chose est sûre, ce texte ne laisse pas les lecteurs indifférents, et c'est tant mieux !

 

L'avis de P.R. Tohril :

Cette nouvelle est un véritable coup de cœur ! Quel vocabulaire ! Un florilège d’expressions drôles et percutantes. Les descriptions sont un délice. On s’interroge rapidement sur les monstres que le gardien de nuit méprise et redoute. L’auteur égraine si habilement des indices au fil des pages, que l’on ne peut s’empêcher de continuer la lecture pour savoir si notre intuition est la bonne. J’ai dévoré cette nouvelle. Quelle force dans les images, quel style et quelle chute ! Une GRANDE nouvelle.

 

L'avis de « Limaginaria » :

Gardien de Nuit, de Richard Mesplède : Un texte court et plutôt attendu dans sa construction (on se doute que les "monstres" ne sont pas ceux que le narrateur croit), mais qui se laisse lire avec un plaisir identique aux autres. Je ne pense pas qu’il fera parti des textes que l’on retiendra de l’anthologie mais il y a sa place pour respecter son thème et être bien écrit. L’auteur a voulu présenter le récit sous une forme de journal daté et si cela n’a pas beaucoup d’intérêt pour le texte, cela a au moins le mérite de le faire se démarquer des autres.

 

Sur « Babelio » :

 

Gardien de Nuit: L'unique idée qui nourrit cette nouvelle est mal traitée, on voit venir la chute de très loin. Et si le fond est médiocre, la forme est tout bonnement catastrophique. J'ai rarement autant soupiré de dépit en lisant une nouvelle, sans doute parce que c'est la première fois que je viens à bout d'une nouvelle aussi mauvaise. On ne le répètera jamais assez: l'usage non maîtrisé des synonymes Word est très dangereux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard Mesplède
commenter cet article

commentaires