.ob-ShareBar--light, .ob-ShareBar--light + .ob-ShareBar--minified { background: none repeat scroll 0 0 #df520d; border-color: #979797; color: #424242;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les parchemins numériques de Richard Mesplède
  • Les parchemins numériques de Richard Mesplède
  • : Actualité littéraire de Richard Mesplède
  • Contact

En Savoir Plus

31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 16:34

 

header

 

 

nanowrimo 05 120x240Le National Novel Writing Month (le "Mois national de l'écriture de roman" ou NaNoWriMo pour les intimes), est un programme dont le but, pour ses participants, est de pondre un roman de 175 pages (soit 50.000 mots) entre le 1er et le 30 novembre prochain.

Ainsi, tout au long du mois de novembre, cette initiative rassemble quelques centaines de milliers d’acharnés de l’écriture.

Selon la présentation du NaNoWriMo, ce marathon de l’écriture permet de décomplexer tous ceux qui ont eu envie, à un moment ou à un autre, d’écrire un roman, mais n’en ont jamais réellement pris le temps, effrayés par le temps et l’effort requis.

 

"Seule la quantité compte, non pas la qualité. L’approche Kamikaze vous force à réduire vos attentes, à prendre des risques et à écrire à la moindre occasion.
Ne vous méprenez pas : vous écrirez beaucoup d’inepties. Et c’est une bonne chose. En vous forçant à écrire avec une telle intensité, vous vous donnez la permission de faire des erreurs. D’outrepasser l’interminable mise au point et révision du texte et de créer seulement. De bâtir sans démolir."

 

Evidemment, dans un tel cas de figure, les participants ont peu de chance d’écrire un best-seller ; mais ils auront eu le mérite de s’être lancés, et éventuellement de figurer, au final, au palmarès s’ils arrivent à bout des 50 000 mots.

 

Bref, j’ai décidé de participer cette année à ce délire mondial, voyant comme certains autres auteurs une occasion de donner un bon coup de boost à l’élaboration d’un bouquin en chantier, déjà commencé ou à peine planifié.

Pour ma part, l’écriture de mon deuxième roman traîne un peu depuis quelques temps. Le NaNoWriMo constitue donc une belle opportunité d’en rédiger une partie entière, sans nécessairement viser les 50 000 mots, mais du moins prendre une avance considérable sur le chantier.

 

Le défi commence donc ce soir, à minuit…

 

Pour plus d’information sur le « Nano », voici un lien vers le site officiel : http://www.nanowrimo.org

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard Mesplède
commenter cet article

commentaires

Claude Mesplède 07/11/2010 23:47


ce n'est pas un commentaire mais juste un petit salut d'un autre Mesplède qui cherche depuis un certain temps à entrer en contact. chaque année à Frontignan je demande de tes nouvelles après avoir
découvert tes textex dans black memba mais personne n'a pu encore le faire, donc je t'écris