.ob-ShareBar--light, .ob-ShareBar--light + .ob-ShareBar--minified { background: none repeat scroll 0 0 #df520d; border-color: #979797; color: #424242;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 11:27

DSCN2025r[1]Présent sur le stand de Sombres Rets en ce premier week-end de mars, j’ai eu l’occasion de rencontrer enfin de nombreux écrivains, éditeurs et illustrateurs avec lesquels je suis parfois déjà en contact virtuel depuis plusieurs années.

Première expérience d’un salon littéraire pour un auteur sudiste tel que moi, j’ai découvert avec surprise que l’ambiance y est généreusement fraternelle ; qu’ils soient d’illustres inconnus, nouvellement publiés ou alors de véritables piliers de la SF française, le tutoiement et le partage sont de rigueur entre tous.

Bref, me voilà rencontrant le sympathique Cyril Carau des éditions Sombres Rets, et les auteurs de l’anthologie « Mystères et Mauvais Genres », pour quelques dédicaces croustillantes au doux parfum de fraises tagada... mais aussi « l’Héroïque » Laurent Girardon et l’équipe de Céléphaïs (Revues Black Mamba et Héros), ou encore le prolifique Mestr Tom, créateur des cycles consacrés à l’univers d’Orobolan et rédacteur en chef du journal Fan 2 Fantasy.

Bilan final : quelques appels à textes sous le coude, le projet de participer à l’aventure de « Héros », un autre roman en commande… et l’invitation prochaine sur d’autres salons littéraires !

198932 10150115558227867 84399457866 6357957 5720157 n

 Sur le stand de Sombres Rets,

avec Sébastien Ruche et Yves-Daniel Crouzet

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard Mesplède
commenter cet article

commentaires

Richard 15/03/2011 08:48


Euh... ca doit être une illusion d'optique, en fait!


Arya 14/03/2011 20:03


Sympa ton compte-rendu ! Mais dis-donc vous aviez vachement plus de fraises tagada que nous !! >_


Yves-Daniel 12/03/2011 11:46


Ce que je dis à l'air passionnant !
Quand au geste on pourrait croire à un : "Et si on allait faire un tour à la buvette !"