.ob-ShareBar--light, .ob-ShareBar--light + .ob-ShareBar--minified { background: none repeat scroll 0 0 #df520d; border-color: #979797; color: #424242;}
Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Un mi-chemin humoristique et médiéval-fantastique entre « Le Donjon de Naheulbeuk » et « Kaamelot » pour les connaisseurs. C'est, du moins, l'intention et l'ambition que je nourrissais lorsque j'ai choisi d'écrire un troisième roman à partir d'un conte et de l'univers « Orobolan » de Mestr Tom.

« L'Epopée de la Compagnie du Chien à Trois Pattes » est donc mon troisième roman, après « Sourtha » et « Les Terres Promises », bien que le ton s'en distingue considérablement puisqu'il est résolument humoristique.

Il est paru le 20 février, aux éditions Durand-Peyroles. Une compagnie de bras-cassés (un ranger peu à l'aise avec les lames ; un archer elfe qui aurait mieux fait de devenir poète, ou pas ; un voleur maladroit et... maladroit ; un barbare pas très fin, du genre barbare ; et un magicien plutôt philosophe) part en quête d'un mystérieux médaillon dans le but honorable d'empêcher le retour d'un démon... même si seule la récompense en pièces d'or sonnantes et trébuchantes intéresse nos joyeux fanfarons. Ils parcourront le continent à travers une quête initiatique pleine de rebondissements et s'illustreront par leur incompétence manifeste. Au programme : une terrible traque avec une secte démoniaque, un concours d'archerie surréaliste, une taverne pour le moins douteuse, des combats, du sang, de l'amour, de la bonne bouffe, des litres de bière, des morts-vivants en manque de sexe, des sortilèges foireux, et j'en passe.

J'ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce livre, et je remercie Mestr Tom pour m'avoir confié son scénario.

La couverture est signée Guillaume Czakow, les illustrations intérieures sont de Anaïs Mazzillo

Pour vous mettre l'eau à la bouche je vous invite à en lire un extrait en cliquant ici.

L'épopée du Chien à Trois Pattes

4ème de couv':

Une compagnie d’aventuriers loufoques accepte une mission digne des plus grands paladins.
La quête va les amener à combattre une secte de démonistes mais aussi affronter un passé qu’ils auraient préféré oublier.
Et si, finalement, il fallait compter sur le pire des nécromanciens pour réussir ?

Partager cette page

Repost 0
Published by Richard Mesplède - dans Romans